4° 5 : « L’ATELIER SLAM de STELIO PIERRE-LOUIS : NOTRE COUP DE COEUR »

Les mots des élèves étaient si pertinents, sur l’atelier Slam animé par Stelio Pierre-Louis,
que je n’ai eu qu’à les réunir pour vous le présenter.
Gilda Finette, Professeure de français

« L’ATELIER SLAM de STELIO PIERRE-LOUIS : NOTRE COUP DE CŒUR »

« Ce dernier mercredi, avant le confinement, nous avons participé à un atelier slam. Au début, je n’étais pas vraiment convaincue par le slam, tout simplement parce que mon expérience se résumait à « Je n’ai pas aimé ». Mais, lorsque Monsieur Stelio Pierre-Louis est arrivé et a présenté, de façon explicite, le slam, « J’ai plus ou moins aimé ». Quand nous avons travaillé en atelier, « J’ai adoré ». J’ai pensé que ce serait ennuyant, mais, au final, c’était génial. Nous avons beaucoup appris grâce à cet invité spécial. »

LE SLAM : STELIO PIERRE-LOUIS.
« Stelio est gentil et drôle. Il slame extrêmement bien. Ses textes sont magnifiques, bien construits. Ses slams me font voyager »

LE SLAM : J’AI AIMÉ.
« J’ai aimé travailler en groupe, continuer les mots de mon voisin. J’ai pris plaisir à m’exprimer, à slamer. J’ai trouvé cet atelier amusant, intéressant, magnifique. J’ai adoré les deux slams de Stelio. J’ai été impressionnée par ses connaissances, ses performances, ses enchaînements magiques. J’ai été envoûtée par sa composition sur le thème de l’amour. « J’ai été honorée d’écouter les textes de Stelio. ». « Je suis restée bouche bée devant ses rimes, ses jeux de mots. »

LE SLAM : J’AI APPRIS.
« Nous avons appris les origines, les règles, les bases du slam. Nous avons développé notre imagination, notre créativité. Nous nous sommes exprimés. Nous avons contré notre timidité. « Pour moi, le slam, aujourd’hui, c’est une façon de briser sa coquille, d’affronter sa timidité, d’oublier le jugement des autres. L’atelier slam m’a sortie de ma bulle de timidité. Slamer est un bon moyen pour s’exprimer et déclamer des vers, librement et de manière rythmée« .

LE SLAM : en 4° 5
« Toute la classe a participé, l’émerveillement se lisait dans les yeux, les expressions du visage. A la fin des deux heures, que nous n’avons pas vu passer, nous ne voulions pas sortir de la salle. « Cela a été juste incroyable ». « Nous voulons un autre atelier pour découvrir plus encore ce monde ».

UN IMMENSE MERCI A STELIO PIERRE-LOUIS !

Texte et photos : Gilda FINETTE, Enseignante de français

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s