Projet autour de l’oeuvre de Margaret ATWOOD, « The Handmaid’s Tale »

Ce projet des élèves de Terminale LLCE se base sur la thématique de l’Art et de la Contestation. Nous avons choisi de revisiter diverses œuvres d’art à la lumière du roman de Margaret Atwood The Handmaid’s Tale, publié en 1986.

Ainsi, chaque élève a composé une réplique des tableaux proposés, mais vêtu en « Handmaid », c’est-à-dire, avec une coiffe blanche sur la tête et une longue robe rouge recouvrant tout le corps.

Dans The Handmaid’s Tale, l’histoire se déroule en Nouvelle-Angleterre sous un régime théocratique fondamentaliste chrétien. Tous les éléments sont réunis : la privation des libertés, les abus en tous genres et la volonté farouche de survivre, de dénoncer, de résister.

La question posée ici est l’engagement des artistes et leur responsabilité dans nos sociétés : quel est le rapport que l’art entretient avec la contestation et le militantisme ? L’art en soi, n’est-il pas déjà une forme de contestation ?

Féminisme, lutte des classes ou contre toute autre forme de discrimination, les grands débats de société et la contestation font déjà partie intégrante de nos paysages artistiques : à vous de chercher, de créer à votre tour, de découvrir ou de redécouvrir des œuvres, des artistes et des univers qui sont autant de sources d’inspiration pour faire grandir la création et l’humanité.

This project of the students of Terminale LLCE is based on the theme of Art and Contestation. We have chosen to revisit various works of art in the light of Margaret Atwood’s 1986 novel The Handmaid’s Tale.

Thus, each student composed a replica of the proposed paintings but dressed in «Handmaid», that is to say, with a white headdress and a long red dress covering the whole body.

In The Handmaid’s Tale, the story unfolds in New England under a theocratic Christian fundamentalist regime. All the elements are brought together: the deprivation of freedoms, abuses of all kinds and the fierce will to survive, to denounce, to resist.

The question here is the commitment of artists and their responsibility in our societies: what is the relationship between art and protest and activism? Isn’t art itself already a form of protest ?

Feminism, class struggle or against any other form of discrimination, the great debates of society and contestation are already an entire part of our artistic landscapes: it is up to you to seek, create yourself, discover or rediscover works, artists and universes that are sources of inspiration for the growth of creation and humanity.

Texte : Jenny LEROY, enseignante d’anglais

Photos : Clothilde SAMOUILHAN, responsable de la communication

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s