« Ceci n’est pas une pièce »

Tout a commencé en novembre 2019, lorsqu’ils ont été sélectionnés pour représenter le LLB au festival FETLYF à Saint Malo. A présent, il est 20h00 et la troupe de théâtre, composée d’Estelle Grare Bertault (T° L), Alyssia Mordaunt Smith (1° G4), Sophie Ponton (1° G3), Shreya Banymandhub (2° 1), Naomi Randabel (2° 5), Teesha Jhowry (2° 1), Anne-Sarah Nicolin (T° ES1), Jean-Baptiste Astruc (T° S1), Gabriel Pezzangora (T° ES2) et Eric Hennebert (2° 1), est sur le point de monter sur scène.

Il y a quelques mois, ils étaient de simples inconnus. Aujourd’hui, ils sont liés.

Une ambiance électrique règne dans la salle du Caudan Arts Centre, ce 11 mars 2020. Dans le public, parents, professeurs et amis attendent le lever du rideau. Cette représentation symbolise la fin, après tout, et nous sommes tous impatients de voir le rendu de ce travail acharné.

Et voilà nos camarades tant attendus qui apparaissent sur scène !

Pleine d’émotion, « Ceci n’est pas une pièce » est une véritable critique de la société. L’amour, la dépression, les enfants, le mariage, la société genrée…Tous les sujets sont abordés, sans retenue, avec simplicité.

Jean François Achille confie : « Un immense bonheur et une immense joie ! Un défi relevé, c’est à dire de prendre plusieurs textes et d’en faire une pièce est un énorme défi et je pense qu’ils l’ont relevé et ils ont montré que le Lycée La Bourdonnais a du talent »

Dans le public, les applaudissements retentissent et la fierté se lit sans peine sur les visages des proches des élèves de l’option théâtre. Et il y a de quoi !

En effet, avec l’annulation du FETLYF 2020 à cause du coronavirus, on aurait pu penser que le moral des troupes n’aurait pas été au maximum… Et pourtant, les élèves sélectionnés ont mis tout cela de côté, ce soir, en montant sur scène. Après tout, peu importe ce qui se passe, le spectacle doit continuer n’est-ce pas ?

En tout cas, ils sont tous d’accord sur une chose : même s’ils ne peuvent aller à Saint Malo, ils ont accompli un travail extraordinaire et ont adoré l’expérience, qui leur a permis d’en apprendre énormément et de se dépasser.

Jean François Dorza nous en parle :

« C’est clair que c’était tout un parcours du combattant, les élèves n’étaient pas très rassurés avec les problématiques de départ mais ce qui a été intéressant c’est qu’on a toujours eu un rapport très direct avec eux : tout ce qu’ils ressentaient, on le ressentait nous aussi et on les a amenés à se libérer. C’est ce qui leur a permis de s’épanouir sur scène et à être totalement investis dans ce qu’ils devaient accomplir. C’est pour ça qu’aujourd’hui je ne peux cacher ma fierté face au travail remarquable des élèves ! »

Un grand bravo à toute la troupe, aux professeurs, mais aussi à Alexia Sauvage (T° L), Louise Staub (T° L) et Alexandre Landinaff (T° STMG), les « anciens de Saint Malo » qui ont apporté leur aide à la troupe de cette année.

 

Texte écrit par : Smriti Sanmukhiya T° ES2 et reporters du LLB

Photos prises par : Nash GUJJALU 3° 2 et Rhya BHADAIN (3° 1) et reporters du LLB

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s