Un festival pour changer le cours des mots…

Semaine chargée et départ déchirant, voilà le bref résumé d’une semaine mouvementée. Celle pendant laquelle dix élèves du Lycée la Bourdonnais sont allés présenter leur pièce de théâtre à St Malo pour le Festival Lycéen sur Les Planches.

A peine le temps de dire au revoir qu’ils ont déjà décollé vers une aventure qui passera trop vite. Pendant le voyage, peu de nouvelles mais en rentrant c’est à travers des lettres qu’Adhya, Louise, Océane, Aurélia, Ludivine, Alexia, Alexandre, Léo, Arno et Tamish nous décrivent leur épopée.

« Les mots sont difficiles à trouver pour décrire cette semaine incroyable que j’ai vécue à Saint Malo»

Eh oui ! Comment raconter ces moments inoubliables alors qu’on n’a même pas fini de s’en rappeler ?

Alors même que la semaine commence en France, il faut quand même remonter un peu le temps. Après tout il ne faut pas oublier tous les dimanches passés à travailler !

 « Après six mois de travail acharné, et douze heures de vol, nous voilà enfin arrivés dans un rêve éveillé : l’aventure Lycéen sur les Planches !»

Leur premier jour, est pour eux une journée d’une importance capitale.

« Le lundi, nous avons fait la présentation de notre troupe devants les autres avec une improvisation sur le thème du festival, « Les Lumières Dans La Nuit ». Ensuite, lors du repas culturel, nous nous sommes liés d’amitié avec les autres troupes… chant, danse et échange de nourriture étaient au rendez-vous. Mais l’événement marquant de cette journée est notre passage sur les planches du théâtre de l’Hermine pour le spectacle d’ouverture… une expérience unique, incroyable et magique qui restera gravée à tout jamais dans nos mémoires. C’est vraiment quelque chose d’indescriptible ce qui nous est arrivé ce soir là… partager notre passion en se faisant plaisir, c’était que du bonheur ! »

Certains nous décrivent une expérience révélatrice, pleine de rencontres plus belles les unes que les autres et ils reviennent à Maurice changés et plus unis que jamais, comme une grande famille.

« C’était une expérience qui a marqué ma vie à tout jamais que ce soit par les lieux découverts, les spécialités culinaires locales ou rien que les gens incroyables que j’ai rencontrés. J’ai tout d’abord appris à connaître les personnes avec qui je partageai ce voyage, des personnes qui apportaient une touche unique à notre troupe et sans lesquelles cette expérience aurait été monotone, puis une famille incroyable qui nous a ouvert les bras comme si j’avais toujours été un membre de leur famille, et enfin des personnes uniques et incroyables venant de différents pays, partageant leurs différentes cultures, leur gentillesse et leur énergie tout au long de cette semaine. »

 « Notre complicité, nous a permis de réussir et d’être fiers de nous. Le lien qui nous rattache c’est la solidarité, une amitié sismique peinte de milles couleurs. »

 Le partage est un mot qui revient souvent explicitement ou implicitement parce qu’après tout il n’y a pas de rencontre sans partage.

« Lors de cette semaine nous avons vécu des moments inoubliables qui resteront à jamais gravés dans nos mémoires : nous avons eu l’opportunité d’apprendre le langage des signes, de visiter la ville ainsi que le Mont Saint-Michel, mais surtout de se produire sur scène et de découvrir les spectacles des autres troupes. Nous avons également eu un moment de partage sur la scène pour un beau spectacle mélangeant un morceau de chacune de nos pièces. »

Partage, ce mot qui reflète tant de sourire et de bonheur et qui a réuni et fait chanter une centaine de jeunes venus du monde entier.

 « Une chose est sure, ce festival change les gens et change des vies, car on apprend, on reçoit, on partage et on apprécie chaque moment passé là-bas. »

 «« Back home» de Andy Grammer  et «Santiano» résonnent encore à nos oreilles. C’est au rythme de ces deux chansons que nous avons dansé tous les soirs.»

 Ces jeunes lycéens sont devenus des acteurs malgré eux. Sans vraiment s’annoncer, le théâtre s’est insinué dans leurs veines.

 «10 jours de pur bonheur, 10 jours de grandes passions, 10 jours de rencontres inoubliables. L’expérience du festival de théâtre Lycéens Sur Les Planches à Saint Malo restera à jamais dans mon cœur. Ce fut une aventure formidable, et c’est tout juste fou de réaliser maintenant qu’en seulement un peu plus d’une semaine on puisse vivre de telles émotions et créer des liens aussi forts avec une ville magnifique mais également avec des gens exceptionnels. Pendant ces quelques jours, on a eu l’occasion d’être complètement immergés dans le monde théâtral, de vivre le théâtre, de le respirer à pleins poumons. »

Les au revoir sont compliqués du côté des Mauriciens mais aussi des Malouins, que les élèves appellent maintenant Famille ! Leur voyage ne finit toutefois pas tout de suite.

« Sur le quai de la gare le dimanche matin, nous sommes en pleurs mais on se dit qu’on reviendra. Une péripétie vient quand même entacher ce voyage pourtant si paisible et nous devons faire face à une alerte à la bombe à la gare de Rennes ce qui nous fait presque rater l’avion. »

Ils concluent sur ces quelques mots décrivant leur état d’esprit à tous en rentrant dans la chaleur de Maurice. Ils sont tous empreints d’une joie difficile à masquer.

 « Un voyage où les heures, les minutes, les secondes ne se comptaient plus, le temps dansait sur une piste aléatoire. »

 « On reviendra, C’est Promis !»

Jean François ACHILLE, Enseignant de lettre et de théâtre et Jean François DORZA, Intervenant en théâtre

Texte et photos : la troupe de théâtre

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s