Arno K/NELL, T° L : Gagnant du Caudan Live

En septembre dernier, une grande compétition nationale fut lancée à l’Ile Maurice : le Caudan Live, Nou Kwar Dan Twa.  Une compétition destinée à dénicher les 10 premiers artistes locaux qui se produiraient alors le 1er décembre 2018, à l’occasion de la soirée d’ouverture du Caudan Arts Centre, un tout nouveau centre artistique unique en son genre, muni d’une nouvelle salle de théâtre. Le concours fut ouvert aux artistes Mauriciens de tous âges, individus ou groupe, amateurs ou professionnels ; et cinq catégories furent proposées : Théâtre, Slam, Danse, Folk et Chant.

De ces 10 artistes à se donner en « live performance » sur la scène du Caudan Arts Centre, seulement 5 d’entre eux seraient alors choisis par le jury, soit 1 grand gagnant par catégorie. Ces 5 lauréats repartiraient alors chacun avec :

  • Une somme de Rs 200 000 offerte par les sponsors du Caudan Live,
  • Une invitation à présenter un spectacle payant au Caudan Arts Centre durant la saison 2019,
  • Ainsi qu’un contrat de représentation par une Talent Management Agency.

Le concours, une fois lancé, avait reçu un millier de participations ! Il se composait en plusieurs étapes : les deux premiers Round s’organisaient autour du principe de publication en ligne de vidéos par les participants et de sélection par le vote du public et du jury pour celles-ci. Ainsi, le Round 1 établit le Top 5 des artistes dans chaque catégorie, et le Round 2 établit les 2 finalistes dans chaque catégorie qui se produiraient alors à la soirée d’inauguration le 1er décembre, pour la finale.

Après avoir ému l’audience le soir de ce 1er décembre, par son interprétation à la façon de Muse, de la chanson Feeling Good de Nina Simone, Arnaud K/Nell – ou plus simplement Arno – élève de Terminale L au Lycée La Bourdonnais, sort grand gagnant de sa catégorie au Caudan Live !

 Il nous fait part de son aventure :

« L’aventure du Caudan Live n’a pas été si simple. Tout s’est passé très vite ; et le stress, le doute, ainsi que des petites pertes de confiance n’ont pas manqué de s’incruster. Mais avec beaucoup de travail derrière, je peux aujourd’hui dire que je l’ai fait.

J’ai baptisé la scène du Caudan Arts Centre, et j’y ai laissé une partie de moi.

Jamais je n’oublierai cette énergie qui a vibré en moi le soir de ce 1er décembre 2018. Cette force, cette passion qui a pris possession de mon corps. Jamais je n’oublierai ces frissons, ni cette voix sortant de mes tripes, ni cette communication que j’ai eu avec les musiciens, ni ces pieds qui foulent la scène, et cette danse d’évasion. Jamais je n’ai été aussi gravé dans l’instant que ce soir, vivant chaque seconde sans me soucier de la prochaine.

Le Caudan Live fut réellement une expérience unique. J’ai rencontré des gens aussi talentueux que fascinants, des acteurs, des danseurs, des musiciens, des slameurs. En seulement quelques mois, je me suis fait de nombreux contacts de la communauté artistique à Maurice, et j’ai littéralement intégré un monde qui me paraissait inaccessible.

Aujourd’hui, je suis immensément reconnaissant d’avoir eu la chance de vivre une aventure si enrichissante, qui ne peut qu’être qu’un tremplin à ma carrière artistique. D’après moi, tous les finalistes du Caudan Live sortent gagnants d’une telle expérience, car après avoir accédé à une reconnaissance artistique d’une si grande ampleur, les portes ne peuvent que s’ouvrir sur notre chemin.

Je pense que l’une de mes plus grandes satisfactions, c’est d’avoir commencé à chanter sur la scène du lycée, pour maintenant fleurir sur la scène locale.

 En effet, c’est grâce au Star Talent qu’organise le lycée chaque année que j’en suis là. Avec Take Me To Church de Hozier en 2016, When  We Were Young de Adèle en 2017 et Creep de Radiohead en 2018, ces trois années consécutives m’ont réellement permises de m’affirmer sur scène, d’évoluer en tant que chanteur, en tant qu’artiste et en tant qu’être humain.

Star Talent 2016, 2017 et 2018, Arno accompagné par la talentueuse Lisa Labat, ancienne élève du Lycée La Bourdonnais.

 

Je remercie du fond du cœur Ashish Beesoondial, le directeur artistique du Caudan Arts Centre. Pour cette magnifique compétition, mais également pour le Caudan Arts Centre. Je suis convaincu que ce centre a un très grand avenir. Je pense qu’à Maurice, nous avons beaucoup de jeunes talents, mais qui n’ont pas de plate-forme pour s’exprimer. Je suis certain que le Caudan Arts Centre représentera ce support pour la création artistique à Maurice, deviendra un lieu incontournable pour l’art et la culture, et encouragera tous ces talents à briller.

Dans tous les cas, je suis fier d’avoir été l’un des premiers à monter sur cette scène et que ma voix soit gravée dans les murs de cette magnifique salle de théâtre.

Ce n’est que le début d’une longue journée pour moi, j’y crois.

Le Scope, L’Express et Le Mauricien en parlent.

TEXTE : ARNAUD K/NELL, TERMINALE L, REPORTER DU LLB

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s