L’option Arts Plastiques vue par des élèves de 2nde

Depuis l’entrée au collège, les élèves du LLB ont une heure de musique et une heure d’arts plastiques par semaine.

Cependant, une fois arrivé au lycée, ces matières disparaissent et le seul moyen de continuer l’art, c’est de prendre l’option qui porte ce nom.

Mais qu’y fait vraiment ?

J’ai décidé d’aller passer une petite heure en compagnie des élèves de seconde et de M. Titon, afin que ceux intéressés par l’art puissent en avoir une idée.

Si vous avez déjà eu cours avec lui, vous savez sans doute que les cours d’art plastiques ne sont pas toujours très calmes…

E t cela ne change pas, une fois au lycée ! L’ambiance est toujours aussi détendue, on entend des éclats de rire un peu partout…

Mais parfois quelques remarques assez étranges, surtout sorties du contexte, peuvent parvenir à nos oreilles !

« Je vais donner des coups de savates ! »

« – J’ai découvert ce magasin l’autre jour… – Tu l’as pas découvert, il existait déjà avant, tu sais… »,

« – On dirait une patate… – C’est une patate. »

« C’est le seul cours ou tu peux massacrer le visage de quelqu’un. »

« Ton visage ressemble à un avocat. »

« Je n’ai pas fini de te regarder. »

Bref, les élèves travaillent en rigolant, et évidemment, M. Titon est toujours là s’ils ont besoin d’une quelconque aide.

Il laisse ses élèves exprimer leur créativité et qualifie d’ailleurs sa classe de dynamique et positive.

« Tous les élèves aiment l’art ici, c’est pour ça qu’ils ont choisi de poursuivre cette matière. C’est ça qui est génial, tout le monde est motivé » confie-t-il.

Ce que confirment les élèves.

« J’aime dessiner, ça éveille vraiment quelque chose en moi. » Imaan Lalmahomed, 2nd2

« J’aime l’art mais je ne trouve pas mes dessins extra. Je voulais apprendre de nouvelles techniques. » Celia Chauveau, 2nd5

Puis, lorsque j’ai demandé à M. Titon ce qu’il attendait de ses élèves, il a dit que les élèves devaient fournir un travail régulier ainsi qu’un investissement personnel, évidemment, mais que le plus important, c’est l’écoute.

« L’art les aide à se développer psychologiquement, à grandir, à se trouver. Dessiner est une partie d’eux-mêmes. » ajoute-t-il.

Et ce ne sont pas les élèves qui diront le contraire, lorsqu’on leur demande leurs premières impressions. Tous sont d’accord sur le fait que cette option n’est pas qu’une matière parmi tant d’autres.

« Le cours est extrêmement intéressant, je sens que je progresse. » – Theo Buckingham, 2nd1

« C’est cool, j’aime beaucoup. En plus on ne fait pas que dessiner, on a aussi fait de l’histoire de l’art. » – Thomas Laventure, 2nd4

J’ai aussi pu convaincre les élèves de me montrer quelques-unes de leurs œuvres. Les voici :

Alors convaincus ? Pensez-vous tenter cette aventure, une fois en seconde ?

Texte et photos : Smriti SANMUKHIYA 2nde 2

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s