Que savez-vous de l’eau au LLB ?

Dans le cadre de l’EPI du 2ème trimestre intitulé « Des solutions pour la planète à l’échelle du Lycée La Bourdonnais », tous les élèves de 5èmes s’intéressent à l’eau dans leur établissement aidés par Hensley Citta, responsable de la maintenance au LLB.

Le vendredi 13 janvier 2017, nous avons eu dans notre classe (5ème3) un membre du personnel du Lycée La Bourdonnais, M. Citta, qui est le responsable de la maintenance qui est venu nous parler de l’eau dans notre établissement.

 Tout d’abord, l’eau de notre robinet ne sort pas de nulle part, elle est stockée quelque part.

La Mare aux Vacoas asséchée (source L’Express) :

En effet, il existe à Maurice plusieurs gros réservoirs d’eau. Celle du Lycée vient du réservoir de la Mare aux Vacoas. Avant d’arriver chez nous, l’eau des réservoirs passe par plusieurs filtres (une station de filtrage, celle de La Marie) pour qu’elle soit pure, saine et non contaminée : soit potable.

A l’Ile Maurice nous avons un organisme public qui gère notre eau et qui en a le monopole: c’est la CWA (Central Water Authority). En ce moment, nous sommes en période de pénurie (de manque d’eau) donc elle bloque l’arrivée de l’eau à certaines heures de la journée, sinon il n’y aurait plus d’eau dans les réservoirs car l’eau, venant de la pluie, ne les remplit pas tout le temps.

C’est pour cela que le lycée possède plusieurs tanks (petits réservoirs) qui servent en cas de coupure d’eau. Ensuite, l’eau sort du tank et arrive jusqu’à nos robinets grâce à des pompes.

Ce même vendredi, le matin, nous avions eu la chance de voir un fait exceptionnel : un camion-citerne qui sert à transporter l’eau et que la CWA distribue en cas de problème.

Le plan du circuit de l’eau dans l’établissement :

Le plan du circuit de l'eau dans l'établissement

Concernant les factures et le tarif à payer, la CWA vient tous les mois chez nous et va voir le compteur (il y en a 2) qui indique le nombre de m3 utilisé (1m3 = 1000 litres d’eau).

Il y a plusieurs tarifs pour l’eau comme domestique et commercial. Au lycée, 23 Rs est le tarif payé pour 1m3.

M. Citta nous a dit que ce sont les toilettes qui consomment le plus d’eau au lycée, en effet une chasse d’eau consomme de 10 à 12 litres d’eau ce qui est quand même beaucoup. Imaginez le total d’une journée avec plus de 1000 élèves !

 En bref, nous avons retenu un message (surtout en temps de pénurie) : arrêtons de gaspiller l’eau !

Nous remercions Hensley Citta pour son intervention très riche en informations.Florilège de comptes-rendus d’intervention faits par les élèves de 5ème3

(Béthanie Bissessur, Elie Dalmas, Emmanuel Ferrat, Oscar Nedey, Clara Oxenham et Channon Vilar).

10998104-18221777 10998104-1822179710998104-18256100

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s